Vent de Raison
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

 Qui mesure quoi ?

 
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Comment va-t-on arbitrer entre les actions de production et de consommation d’électricité dans le cadre des Plan National Energie Climat (PNEC), Plan Action Climat Energie (PACE, Wallonie) et Klimaatbeleidsplan (Vlanderen) ?

 

 
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Pourquoi le consommateur belge doit-il payer un MWh éolien terrestre plus de 100 € alors que le même MWh éolien est disponible sur le marché européen de l’éolien en mer pour la moitié ?

 

 

 
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

 

 

 
< >
5 questions adressées au gouvernement wallon

Que signifie, à long terme, le sacrifice de la ruralité et des forêts à la production d’électricité éolienne ?

 

 

RIP - HOUFFALIZE-WICOURT - 21 octobre 2020

Lire la suite...

RIP - PONT A CELLES - LA MARACHE - 21 octobre 2020

Lire la suite...

RIP - PONT A CELLES - 20 octobre 2020

Lire la suite...

RIP - QUEVY - 28-10-2020

Promoteur : STORM - 6 ÉOLIENNES

Lieu : entre Quévy et Aulnois à l'est du chemin de fer.

Réunion d'information préalable : le 28 octobre 2020 à 18h30

Plus d'information sur le lien :

>> RIP - Quévy - 28-10-2020

EP - TONGEREN-BASSENGE-RIEMST-JUPRELLE-OUPEYE - 19 septembre au 19 octobre 2020

Lire la suite...

EP - SILLY-ENGHIEN - 19 octobre au 17 novembre 2020

Lire la suite...

ABUS DE SUBVENTIONS A GRANDE ECHELLE

Lire la suite...

Monsieur Jean-Luc Crucke, à quel jeu jouez-vous ?

Nous sommes (presque) tous informés de ce que ELIA a l’intention de construire une ligne THT 380 KV de Avelgem  à Courcelles. Cette ligne (d’une capacité de 6 GW) permettra d’injecter au poste de transformation de Courcelles une quantité d’énergie électrique nominalement équivalente à celle de cinq (oui !) réacteurs nucléaires. C’est un fait majeur.

Monsieur Jean-Luc Crucke (JLC), ex ministre de l’énergie du gouvernement wallon, semble découvrir le projet « Boucle du Hainaut » et il a appelé, sur le plateau de Notélé, les futurs riverains à monter au créneau pour s’y opposer (voir lien ci-joint).

JLC ne manque pas d’air. Il dénonce en effet l’entreprise « capitaliste » ELIA qui, selon lui, n’hésite pas à déployer ses infrastructures au mépris des riverains qui seront affectés par elles. Or  c’est bien le même JLC qui fait de son mieux pour permettre aux promoteurs tels que Engie, Eneco, Ventis, Luminus, Vindvision, Storm (français, hollandais, luxembougeois, chinois, belges du Hainaut, etc. !) et autres intercommunales de construire en Wallonie un maximum de parcs éoliens et écartant sans états d’âme toute prise en considération de l’opposition de milliers de riverains depuis plus de dix ans. Pas capitalistes ceux-là ? C’est pour eux que JLC , en tant que ministre, a conçu la « Pax Eolienica » , à la plus grande satisfaction de la fédération EDORA, le lobbyiste infatigable des promoteurs éoliens.

Mais il y a plus !

La « Boucle »sera en effet alimentée principalement par de l’électricité provenant de parcs éoliens en Mer du Nord. Elle sera capable d’injecter une quantité d’électricité « renouvelable » au cœur de la Wallonie équivalente à la totalité de la consommation d’électricité en Wallonie et ce à des prix meilleurs que ceux de  l’électricité éolienne « home made ». On comprend dès lors l’humeur sombre de JLC. Si la « Boucle » est construite, finie la combine des  éoliennes en Wallonie (si toutefois on veut sérieusement gérer le mix énergétique wallon !) et ce au plus grand dam des multiple profiteurs de certificats verts et autres prébendes … sans parler de la destruction de la ruralité wallonne à laquelle ils se livrent avec la bénédiction de JLC (parmi d’autres)

Monsieur JLC, à quel jeu jouez-vous ?

Vent de Raison – Wind met Redelijkheid

lire l'article sur notele.be :

>> Jean-Luc Crucke à propos de la Boucle du Hainaut : "les craintes sont légitimes et il faut s'unir pour faire valoir nos revendications"ACTUALITE

 

Société Civile et Ruralité : présence de « Vent de Raison – Wind met Redelijkheid »

 

L’asbl/vzw Vent de Raison – Wind met Redelijkheid s’adresse au Ministre Président du Gouvernement wallon pour l’informer de ce que les actions qu’elle mène depuis plus de dix ans face au déploiement massif de l’éolien industriel en Wallonie contribuent activement à la Société Civile et à l’interaction entre celle-ci et le Pouvoir Exécutif. Ses actions ont pour axe directeur la protection de la Ruralité sous tous ses aspects, un élément constitutif vital de la Wallonie.

Le mémorandum ci-dessous expose les éléments qui qualifient l’asbl/vzW comme acteur de plein droit de la Société Civile et indique la contribution qu’elle apportera dans les grands débats environnementaux à venir.

Lire le document :
>> docxVdR-WmR-_lettre_Min_Pres_RW-.docx

 

 

Les dossiers

Parcs éoliens A propos de l'éolien Le bruit éolien Santé publique